Observations 2021
Observations 2021

Observations 2021

Date : 26 octobre 2021.
Lieu : Adret de Solutré
Photo de la fleur : Pierre-Yves.
Nom : Polygala vulgaris. Polygale commun, Polygalacée
Commentaire : Plante très polymorphe.
Polygale de belle taille par rapport aux autres espèces du genre. Ses feuilles basales sont très étroites et ne forment pas de rosette. Les bractées de ses fleurs ne dépassent pas les boutons floraux contrairement à P. comosa

Date : 19 octobre 2021.
Lieu : Sur la roche de Solutré, sur Prunus spinosa.
Auteur et photo : Pierre-Yves.
Nom : Chenille de la Noctuelle de la Patience (Acronicta rumicis).
Commentaire : Ne doit pas son nom à sa faculté à attendre, mais à certaines de ses plantes-hôtes, les Patiences ou Oseilles (Rumex en latin). Sa chenille peut être confondue avec celles du Bombyx cul-doré et du Bombyx cul-brun

Date : 19 octobre 2021.
Lieu : Sur la roche de Solutré.
Auteur et photo : Pierre-Yves.
Nom : Cossus gâte-bois (Cossus cossus)
Commentaire : Le papillon a une livrée qualifiée de « cryptique » car sa couleur et son graphisme font qu’il ressemble a un morceau d’écorce craquelée.
Lorsqu’elle est inquiétée, la chenille redresse l’avant-corps, et outre la puissance évidente des mandibules, il faut aussi se défier des « crachats » corrosifs, sans doute à base d’acide pyroligneux, et peut-être aussi d’acide formique ( comme chez les carabes …ou les fourmis ! )

Date : 9 mai 2021.
Lieu : Balade autour de Charix et du lac Genin
Auteur : Wikipédia.
Nom : Tragopodon pratensis, Salsifis des prés.
Famille : Astéracée.
Commentaire : Friture de boutons excellente !

Date : 3 mai 2021.
Lieu : Coteaux granitiques à l’ouest de la RCEA entre Sologny et le Bois Clair. Photos : Claudette.
Nom : Doronicum pardalianches ou Doronic à feuilles cordées. Famille : Astéracée.
Commentaire : Pour « fêter » l’élargissement du confinement au delà du rayon des 10 km, j’ai rencontré des quantités incroyables de cette espèce.
N.B. : Vivace velue à souche rampante habituée de nos bois montagnards. Elle forme une touffe de tiges portant des feuilles vertes en forme de coeur et des fleurs printanières en forme de grandes pâquerettes jaunes.

Date : 3 mai 2021.
Lieu : Sommet de la roche de Vergisson.
Auteur : Claudette.
Nom : Anthyllis Montana. Vulnéraire des montagnes.
Commentaire : Rare dans la région et protégée en Bourgogne.
Fabacée rampante, à longues feuilles imparipennées, aux fleurs roses en racèmes capitulaires velus portés par de longs pédoncules ascendants à érigés.

Date : 3 mai 2021.
Lieu : Sur les talus calcaires ensoleillés.
Auteur : Claudette.
Nom : Orchis « homme pendu » ou Orchis
anthropophora. Orchidacée.
Commentaire Pierre-Yves (Wikipédia) :
L’ancien nom de genre (Aceras) signifie que la fleur est dépourvue d’éperon.

Son nom provient de la forme de la fleur qui évoque un petit bonhomme pendu, les membres étant formés par les lobes du labelle et la tête par la connivence des 3 sépales et des 2 pétales supérieurs.
Ce sont des plantes de pleine lumière à mi-ombre sur substrats calcaires secs à frais, souvent talus, bords de route, pelouses calcicoles et lisières.
N.B. : La couleur du labelle peut varier du jaune franc au rouge foncé en passant par le vert clair. C’est une des orchidées les plus communes dans notre région.

Date : 29 avril 2021. Lieu : Prairies des bords de Saône.
Auteur : Claudette.
Nom : Oenanthe à feuille de silaüs ( Oenanthe
silaifolia
).
Commentaire Pierre-Yves : Sur liste rouge de la flore vasculaire de France métropolitaine (2019).
Apiacée (ex-Ombellifère) à la tige sillonnée, creuse et dressée, assez robuste, de 40-80 cm. Ombelle à 4-10 rayons nettement épaissis, ainsi que les pédicelles, après la floraison. Fruits longs de 3-4 mm, divergents en tête subsphérique dans chaque ombellule.

Fructification Oenanthe silaifolia M.Bieb., 1819 INPN


Date : 27 avril 2021.
Lieu : .
Auteur : Claudette.
Nom : Silene flos-cuculi ou Silène fleur de coucou.
Famille : Caryophylacée.
Commentaire : Elles commencent à sortir sur ces prairies.

Commentaire Pierre-Yves ( Wikipédia) : L’espèce devrait son nom flos-cuculi à sa période de floraison, quand le coucou commence à chanter. La dénomination de genre Lychnis signifierait « lampe » car une espèce voisine – la coquelourde des jardins – servait à faire des mèches pour les lampes à huile.

Date : 27 avril 2021. Lieu : Dans un pré à Manziat.
Auteur : Claudette.
Nom : Anacamptis laxiflora ou orchis à fleurs lâches.
Commentaire Pierre-Yves ( Wikipédia) : Orchidacée typique des prairies humides. Ainsi nommée car les fleurs sont espacées, formant un épi floral lâche.
Ses feuilles sont fines et dressées le long de la tige.
N.B. : Parmi les Anacamptis, l’orchis des marais, (Anacamptis palustris), très rare est de couleur plus claire, à rechercher dans les zones très humides de notre région, de préférence en pleine lumière.

Date : 22 avril 2021. Lieu : .
Auteur : Claudette.
Nom : Scorzonera humilis ou Scorsonère humble.
Commentaire : Asteracée courante, souvent
en lisière de boisement frais sur terrain calcaire.
La totalité de la plante est comestible.

Date : 22 avril 2021.
Lieu : Prairies de sol pauvres au sommet des collines calcaires. (Teppes)
Auteur : Claudette.
Nom : Anacamptis morio ou Orchis bouffon.
Commentaire : Orchidacée facile à identifier par son aspect trapu et surtout les fines nervures vertes sur le casque.

Commentaire Pierre-Yves : Ex Orchis morio L.
L’inflorescence est dense, ne dépassant pas une vingtaine de fleurs de couleurs variées du violet au pourpre au lilas rose voire au blanc comme ici (plus rare). Les sépales et pétales latéraux sont réunis en un casque sub-globuleux nettement nervé de vert-gris à l’extérieur.

Date : 19 avril 2021.
Lieu : Forêt au lieu dit Chagniaud au dessus de l’autoroute à la hauteur de St Martin Belle Roche .
Auteur : Claudette .
Nom : Buglossoides purpureocaerulae ou Grémil pourpre bleu. Boraginacée.
Commentaire Pierre-Yves : Forêts thermophiles calcaires. Les fleurs de ce grémil sont assez grandes et bien ouvertes, d’abord pourprées puis d’un beau bleu vif. Attention de ne pas confondre avec une pulmonaire, qui possède également des fleurs bleues mais bien moins ouvertes. Se rencontre dans les bois clairs et les broussailles de l’étage collinéen à l’étage montagnard.

Fruits (Stefan.lefnaer à droite et à gauche, Matthieu Gauvain au centre, (Wikipédia)

Date : 19 avril 2021.
Lieu : Bowling côté Palais des Sports.
Observation : Mireille MONSCHE.
Photos : Pierre-Yves RABA.
Nom : Ornithogalum umbellatum ou Ornithogale en ombelle. Asparagacée.
Commentaire : Appelée communément belle-d’onze-heures, en référence à la réaction thermonastique de ses fleurs (Photo de droite)qui s’ouvrent en plein soleil et se referment au soir. Ses inflorescences en boutons sont comestibles comme des asperges (Photo de gauche).

Date : 24 mars 2021.
Lieu : Sur un coteau sec au soleil à Verzé.
Auteur : Claudette.
Nom : Fraisier des collines ou Fragaria viridis ( ex
fragaria vesca subsp collina).
Commentaire : Rosacée plutôt rare par rapport à fragaria vesca le fraisier des bois.
Pierre-Yves (Wiki) : Elle apprécie les sols calcaires et plutôt basiques, les milieux ensoleillés, chauds et secs.
Pour faire savant, on la dira thermoxerocalcicole.
Elle serait assez rare en France.

Fruit (Wikipédia)

Date : 24 mars 2021. Lieu : .
Auteur : Pierre-Yves. Photos : H. Tinguy et Y. Martin INPN.
Nom : Adoxa Moschatellina. Adoxacée.
Commentaire : Ses petites fleurs verdâtres au parfum musqué, non pédonculées, sont groupées par 4 à 6 au sommet des tiges florales pour former une sorte de cube. Les fleurs latérales ont une corolle gamopétale à 5 divisions et 5 étamines, la fleur du dessus présente une corolle gamopétale à 4 divisions et 4 étamines.

Date : 24 mars 2021. Lieu : Sables de la Truchère.
Auteur et photo : Pierre-Yves..
Nom : Spergula morisonii, Spargoutte printanière.
Commentaire : Caryophyllacée des champs et des landes sur des sols siliceux. Les feuilles, en apparence verticillées, ne sont pas sillonnées en dessous. L’inflorescence est éloignée du premier groupe de feuilles. Très proche morphologiquement de S. pentanadra mais à graines brunes ornées en périphérie de la partie centrale de papilles claires. Aile brunâtre.

Fleurs et fruits FloreAlpes

Date : 23 mars 2021.
Lieu : Sur la voie bleue après St Jean le Priche.
Auteur : Claudette.
Nom : Touffe de Leucojum aestivum ou nivéole d’été.
Commentaire : Amaryllidacée/Lliliacée des prés et fossés humides plus grande que la nivéole des bois du printemps qui fleurit à partir d’avril. C’est toujours possible que ce soit une échappée de jardin mais elle était quand même loin des habitations. En plus c’est une plante à bulbe peu susceptible d’essaimer.

Jardin d’Adoué

Date : 23 mars 2021. Lieu : Vers le lavoir de La Planche.
Auteur : Claudette.
Nom : Isopyrum thalictroides ou Isopyre faux pigamon.
Commentaire : Renonculacée discrète, peu courante, pas très haute qui aime la fraîcheur et les sols basiques.

Fruit Stefan.lefnaer (Wikimédia)

Auteur/autrice

  • Pierre-Yves Raba

    Passionné par la nature et ses richesses, j'aime découvrir, photographier, apprendre et partager mes connaissances. N.B. : Je suis ouvert à vos remarques pour améliorer le site, merci de les laisser sur le site. Si vous cherchez si j'ai posté des informations sur une espèce, tapez son nom dans la fenêtre RECHERCHER en bas d'un article. Comme d'autres, nous avons l'intime conviction que les connaissances, qu'elles soient le fait d'amateurs ou de scientifiques de renom, doivent être mises à la disposition de chacun, pour former une bourse du savoir gratuite et sans prétention.

    Voir toutes les publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.